Que signifie « penser printemps » ?

Macron invite les Français à « penser printemps ». On pourrait croire qu’il s’agit d’un slogan creux, lancé au hasard, mais je crois au contraire que cette formule en dit long sur l’aspiration fondamentale de l’électeur de Macron. Il veut que tout change sans que rien ne change. Il souhaite que les problèmes que connait la France soient résolus sans avoir à remettre en question son existence personnelle d’une quelconque façon.

C’est bien cela le printemps, un moment où tout s’améliore de soi-même. On ne change rien à nos habitudes, on ne fait pas d’effort particulier, on ne prend aucun risque et pourtant tout va mieux. Les jours rallongent, les températures augmentent, les oiseaux se remettent à chanter.

Il y a une France qui a envie de penser printemps. C’est une France qui veut croire que le terrorisme islamique s’apparente à un phénomène météorologique et qu’après la pluie, vient le beau temps. C’est une France qui tient à son confort, mais qui a oublié depuis longtemps que celui-ci ne pousse pas sur les arbres et qu’il n’est pas une donnée immuable de l’existence humaine.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Que signifie « penser printemps » ? »

  1. kobus van cleef

    on l’oublie mais après le printemps vient l’été , toujours trop court
    puis l’automne et enfin, l’hiver
    et c’est là qu’on attend l’homme d’une seule saison

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s