Archives pour la catégorie Uncategorized

Altercation

Hier, une petite altercation m’a opposé à deux « personnes âgées ». Les faits se sont déroulés dans une forêt dans laquelle je me fais régulièrement agresser par des chiens en liberté, alors même qu’il y a partout des panneaux précisant qu’ils doivent être tenus en laisse. Cette fois-ci, je me suis fait charger par un chien de taille moyenne à l’air modérément sympathique. Comme toujours dans ces cas là, on ne sait pas à quoi s’en tenir et on est tout à fait vulnérable, puisque la balle préventive est, malheureusement, une solution à exclure. Après que leur chien ait eu dix fois le temps de me mordre, je suis arrivé à hauteur de ses maîtres. Il s’agissait d’un couple. Monsieur était dégarni avec une barbe poivre et sel. Il avait soixante-cinq ans environ. Madame n’était pas dégarnie, mais avait les cheveux blanc et sans doute le même âge. Je me suis arrêté à leur niveau et leur ai fait une remarque. Un court échange s’en est suivi.

Moi : Les chiens doivent être tenus en laisse. C’est marqué à l’entrée, je ne sais pas si vous avez vu.
Mémère (mécontente d’être prise en défaut) : Oui, on sait, on sait lire.
Moi : Bah non, visiblement vous ne savez pas lire.
Pépère : Et vous, vous manquez de politesse.
Moi : Ah bon ? Dans quelle mesure ?
Pépère (prenant son air moralisateur) : Parce qu’on ne parle pas comme ça à des personnes âgées.
Moi : Pourtant vous êtes la génération qui nous a appris l’irrespect.
Pépère (grommelle dans sa barbe).
Moi : Vous êtes soixante-huitard, c’est ça ? Eh bien, je suis votre héritier.
Pépère : Grâce à nous vous avez la liberté.
Moi : Oui et je l’utilise ma liberté, voyez vous.

A ce stade, comme nous avions continué à marcher chacun dans notre direction, nous étions trop éloignés pour poursuivre.

Comme je le disais l’autre jour : arrêtez de travailler. Arrêtez de financer une retraite à des gens tels que ces deux individus avec qui je me suis pris de bec. N’oubliez pas que pour seul héritage ils vous laissent le chaos. Ils vous ont tout pris, n’allez pas leur donner en plus votre temps et vos efforts quotidiens.

Publicités

Avis à mes lecteurs

Chers lecteurs,

Depuis un mois je n’ai rien écrit sur ce site. Excusez-moi de vous avoir laissé sans nouvelle pendant si longtemps.
Si je suis resté silencieux ce n’est pas faute de matière intellectuelle pour faire de nouveaux articles. C’est plutôt le résultat de ma volonté de me détacher d’internet.

A vrai dire, je suis convaincu que c’est la révolution technique et technologique, en un mot la révolution matérielle, qui engendre et nourrit, de façon quasi mécanique, la révolution progressiste. C’est avant tout la modernité matérielle qui subvertit les âmes et non pas l’activisme de je ne sais quel parti révolutionnaire.
En outre, je crois que l’on ne peut échapper à cette subversion qu’en se tenant à l’écart de la modernité matérielle. Voilà pourquoi j’ai choisi de détourner le regard de cette boîte en plastique que l’on appelle écran d’ordinateur.

Toutefois je ne vous dit pas adieu, car je n’exclus pas d’écrire à nouveau ici, un jour ou l’autre.

Au revoir!